26 juillet 2019
Chpts de France Élite à Saint Étienne (42) 1ère journée

27 juillet 2019
Chpts de France Élite à Saint Étienne (42) 2ème journée

28 juillet 2019
Chpts de France Élite à Saint Étienne (42) 3ème journée

BÉNÉVOLES... AU CŒUR DE ÉVÉNEMENTIEL AVEC SDE !

DÉCOUVREZ LE FITNESS... AVEC SDE !

ATHLÉTISME ET SANTE... AVEC SDE !

ATHLÉTISME POUR APPRENDRE A VIVRE EN EQUIPE... AVEC SDE !

L’ATHLÉTISME POUR SE SURPASSER... AVEC SDE !

FERMETURE ESTIVALE

BACHIR MBARKI EN BRONZE

CHAMPIONNATS DE FRANCE ÉLITE A SAINT-ETIENNE

MALLORY LECONTE EN BLEU

CHAMPIONNATS DE FRANCE JUNIORS : RÉSULTATS

UN TRIO DE JUNIORS DIONYSIENS A ANGERS

AU DELÀ DU QUARTIER

UN BEAU DIMANCHE POUR LES FILLES DE SDE

VOILA, C'EST FINI...

QUALIFIES POUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE

LE 3000 M STEEPLE POUR LES NULS !

GHANI YALOUZ INQUIÉTÉ !

VENDREDI : 4ème SOIRÉE DE SAINT-DENIS

CHAMPIONNAT D'ÎLE-DE-FRANCE CADETS-JUNIORS

LA GLOIRE DE MIMOUN !

INTERCLUBS A SAINT-DENIS ?

ET SOUDAIN JIM HINES CASSE LA BARRIÈRE DES 10 SECONDES AU 100 M

INSOLITE : LE VATICAN CRÉE SA FÉDÉRATION D’ATHLÉTISME !

L’ARMÉE DES OMBRES

UN AMÉRICAIN A SAINT-DENIS

3ème SOIRÉE DE SAINT-DENIS

LE MIDI-MINUIT S'ENRACINE !

IL ÉTAIT UNE FOIS...LE MIDI-MINUIT

WHITNEY TIE : UN TALENT RALENTI !

RÉUNIONS DE SAINT DENIS

MIDI-MINUIT : L'ÉCOLE MUNICIPALE DES SPORTS CONFIRME SA PRÉSENCE

RENCONTRE DES CORIACES

LYSENKO EN QUESTION !

UN RECORD DU MONDE A SAINT-DENIS IL Y'A 35 ANS !

COMPRENDRE L'HYPERANDROGENIE

HYPERANDROGENES : LA RÉACTION DE l'IAAF !

DYLAN VERMONT SE RAPPROCHE DES 20 SECONDES

INSOLITE PISTE D'ATHLÉTISME !

CASPER SEMENYA FAIT APPEL !

19ème SAISON DES SOIRÉES DE SAINT-DENIS

CELA DEVIENT UNE MODE !

MIDI-MINUIT 2019: QUALIFICATIF POUR LES "EUROPES" U20/U23

DÉPARTEMENTAUX: 40 PODIUMS POUR SDE

ET ALVIN KRAENZLEIN JETA LA JAMBE EN AVANT ...

UN PODIUM BIDON !

ET MAINTENANT ?

MILLE FOIS BRAVOS A TOUS LES ATHLETES !!

SDE EST FINALEMENT CLASSÉE TROISIÈME !

UN FORMIDABLE COLLECTIF !

LA JOIE !

Aïe ! Aïe !

UN DEMI-FOND FORTEMENT FRAGILISE POUR SDE !

CONSEILLERS TECHNIQUES SPORTIFS : LA GROGNE DEMEURE ! !

ET REBELOTE POUR KIPCHOGE !

LA BAGARRE DE CASTER SEMENYA

LE PENTA-LANCER, NOUVELLE DISCIPLINE INSOLITE !

UN CHAUD DIMANCHE A COMPIÈGNE

CA NE PASSE VRAIMENT PAS !

LA TOTALE !

QUEL PLONGEON !

RÉVOLTE ! PEUVENT-ILS ENTENDRE ?

Actualités

BÉNÉVOLES... AU CŒUR DE ÉVÉNEMENTIEL AVEC SDE !

BÉNÉVOLES... AU CŒUR DE ÉVÉNEMENTIEL AVEC SDE !

L'ADN de l'association Saint-Denis Émotion est toujours lié à l'organisation d'événements sportifs populaires mais aussi de haut niveau.

C'est ainsi depuis 1994 et la création de La Voie Royale, cet ensemble d'épreuves pédestres (10 km et semi-marathon) qui a accueillit plus de 100 000 participants depuis sa création et bon nombre de champions de tous horizons.

En 2017, les dirigeants de SDE ont instauré un nouveau concept au sein de la Voie Royale, La Belle Vadrouille, une déambulation d'environ 5 km, sans classement et sans chronométrage mais aussi sans critère d'allure ou d'évolution.

Outre la Voie Royale, SDE organise depuis 2001, les Soirées de Saint-Denis (4 ou 5), ouvertes à tous les licenciés FFA ou FSGT et qui accueille chaque année des centaines d'athlètes.

Cette année 2019, SDE organisait également la 2ème édition du "Midi-Minuit", une initiative unique en France, 12 heures non-stop d'athlétisme et qui impliquait un large public concernant des scolaires comme des champions confirmés.

Pour la réussite de ces différentes événements, Saint-Denis Émotion s’appuie sur nombre de bénévoles grâce à qui la ... En savoir plus

DÉCOUVREZ LE FITNESS... AVEC SDE !

DÉCOUVREZ LE FITNESS... AVEC SDE !

Les activités de fitness sont de plus ou moins grande intensité pour permettre à tous de les pratiquer.

Pour une simple remise en forme, muscler ses abdos ou simplement se défouler, le fitness aide à atteindre ses objectifs selon ses besoins et ses envies.

Ainsi, ceux qui aiment se défouler en musique sur des chorégraphies endiablées opteront pour la zumba ou le step, ceux qui veulent évacuer le stress en se tonifiant préféreront un travail du corps profond, mais en douceur.

L'idéal est de pratiquer plusieurs activités de fitness pour travailler sur l'ensemble du corps. Le stretching est optimal pour favoriser l’assouplissement des muscles et leur résistance tout en relâchant la tension musculaire.

Les gestes dispensés dans la salle de sport de Saint-Denis Emotion sont faciles à reproduire à la maison. La musculation, quant à elle, raffermit le corps et le tonifie, tout en repoussant ses limites physiques.

Enfin, les exercices de résistance comme l’aérobic, la course à pied ou encore la corde à sauter permettent de brûler des calories, d’améliorer sa condition physique et cardio-vasculaire tout en dynamisant son corps.

À vous de jouer !

ATHLÉTISME ET SANTE... AVEC SDE !

ATHLÉTISME ET SANTE... AVEC SDE !

Faire de l’athlétisme, c’est pouvoir se donner une opportunité de booster son organisme d’une façon formidable.

Le premier bienfait est le travail d’endurance qui va tonifier et améliorer votre système cardio-vasculaire ainsi que votre respiration.
L'athlétisme peut être conseillé aux personnes qui ont des problèmes cardiaques ou de diabète, s'ils ont un traitement équilibré.

On estime qu’une pratique d’1 heure de course, de sauts ou de lancers peut permettre de brûler jusqu’à 600 calories. D'évidence, un bon point de départ !

Vous allez développer de nombreuses qualités comme la vitesse, l’endurance, la souplesse, la force mais aussi la coordination, l’adresse et améliorer votre sens de l’équilibre.

En faisant du sport comme de l’athlétisme, vous allez déstresser, relâcher vos tensions et vous vous sentirez mieux dans votre peau.

ATHLÉTISME POUR APPRENDRE A VIVRE EN EQUIPE... AVEC SDE !

ATHLÉTISME POUR APPRENDRE A VIVRE EN EQUIPE... AVEC SDE !

Si le dépassement de soi est un des objectifs les plus honorables de l’athlétisme, ce sport reste néanmoins une opportunité à ne pas rater pour apprécier les vraies valeurs d’une équipe.

En effet, l’athlétisme se pratique souvent en équipe, à l’image du relais ou bien des interclubs. Et même si vous êtes seul dans votre starting-block pour réaliser votre sprint ou face à une aire d'élan pour réaliser votre meilleur saut, attendez-vous toujours à profiter des encouragements sincères et du soutien inconditionnel de votre équipe.

Partenaires dans les compétitions, mais aussi durant l’entraînement, vos coéquipiers se prédestinent, comme vous, à défendre les couleurs de votre club et de votre maillot.
L’athlétisme est alors un moyen efficace pour apprendre la loyauté et pour progresser en équipe, sans laisser personne derrière soi

Si l’aspect individuel de certaines disciplines est destiné à améliorer la confiance en soi, l’athlétisme, dans son intégralité, reste avant tout l’occasion d’avoir une attitude de champion : fidèle à ses valeurs tout en respectant celle d’autrui.

En tant que sport collectif, ... En savoir plus

L’ATHLÉTISME POUR SE SURPASSER... AVEC SDE !

L’ATHLÉTISME POUR SE SURPASSER... AVEC SDE !

L’athlétisme est un sport complet. Regroupant un large choix de disciplines et d’épreuves, il s’adresse aux sportifs de tous les niveaux et de tous les âges. Fortement apprécié pour sa singularité, ce sport est synonyme de maîtrise de soi et de rigueur.

Entre l’explosivité requise pour les courses de sprint ou de haies et l’endurance nécessaire lors d’un 3000m steeple ou d’un marathon, l’athlétisme se traduit toujours par une volonté de se surpasser, de pousser ses limites.

Et si la précision est incontournable dans les lancers de poids ou de javelot alors que les sauts en longueur ou à la perche requièrent une certaine assurance dans les gestes, l’athlétisme reste toujours l’apanage des seuls assidus.
En effet, il est quasi impossible de faire le meilleur score avec son disque ou de sauter par-dessus la barrière sans entraînement ni ténacité.

Sport individuel par excellence, l’athlétisme est le moyen idéal pour apprécier votre meilleur niveau et pour améliorer votre propre record. Mais c’est aussi la meilleure façon pour apprendre la signification du fair-play. Dans ce sport de compétition de référence, ignorer l’effort alloué par chaque athlète face à soi ... En savoir plus

FERMETURE ESTIVALE

FERMETURE ESTIVALE

Au placard les baskets, à la revoyure les pointes, à bientôt les stades...
Du 1er août au 16 août, les bureaux de Saint-Denis Émotion sont fermés.

Bonnes vacances à tous et à très vite.

Saint-Denis Émotion

BACHIR MBARKI EN BRONZE

BACHIR MBARKI EN BRONZE

Engagé sur l'épreuve du lancer de disque ce week-end à Saint-Étienne, lors des Championnats de France Élite, le marocain Bachir Mbarki a pris une belle médaille de bronze avec un lancer à 55m86. Le jeune homme qui concourt sous les couleurs de Saint-Denis Émotion depuis maintenant 3 ans a eu fort à faire dans un concours dominé par le meilleur lanceur français DJOUHAN Lolassonn.

Fortunes diverses pour les autres dionysiens, Mallory LECONTE (100 mètres) et Dylan VERMONT (100 mètres et 200 mètres) ,qui se sont arrêtés en demi-finale pour leur première participation aux Championnats de France Élite alors que Louis Grégory OCCIN et Fouad Idbafdil (3000 steeple) n'ont pas réussi à hausser leur niveau pour accéder à la finale de leur épreuve respective.


Antunes, le 29 juillet 2019

CHAMPIONNATS DE FRANCE ÉLITE A SAINT-ETIENNE

CHAMPIONNATS DE FRANCE ÉLITE A SAINT-ETIENNE

Ce week-end à Saint-Étienne, se dérouleront les championnats de France Élites d'athlétisme.

Cinq athlètes de Saint-Denis Émotion vont se confronter à l'élite de l'athlétisme français .

Deux athlètes dionysiens se sont hisser pour la première fois à ce niveau de compétition, il s'agit de la junior Mallory LECONTE qui sera aligné sur le 100 mètres et Dylan VERMONT engagé sur 100m et 200m.
A surveiller également, El Bachir Mbarki au lancer de disque mais également Fouad Idbafdil sur le 3000 steeple.

Grégory OCCIN quant à lui va essayer d'atteindre la finale au triple-saut.


Antunes, le 25 juillet 2019.

MALLORY LECONTE EN BLEU

MALLORY LECONTE EN BLEU

Elle avait fait de cette sélection pour les Championnats d’Europe Juniors un des objectifs principaux de sa saison.

Malgré un début de période estivale difficile, l’athlète de SDE entraînée par Junior Ndiaye a su hisser son niveau au bon moment en prenant la 5e place des Championnats de France sur 100 mètres et en améliorant son record personnel sur la distance (11.89).

Intégrée dans le relais 4x100 m, Mallory LECONTE, va donc s’envoler en fin de semaine pour Bora dans le sud de la Suède où se dérouleront ces championnats continentaux.

Félicitations à elle.

Antunes le 15 juillet 2019

CHAMPIONNATS DE FRANCE JUNIORS : RÉSULTATS

CHAMPIONNATS DE FRANCE JUNIORS : RÉSULTATS

Ils étaient trois athlètes de Saint-Denis Émotion qualifiés pour les Championnats de France Juniors ce week-end à Angers.

Jerry Leconte sur 100 et 200 m et sa soeur Mallory sur les mêmes distances ainsi que Rahyane Gérier sur 200 mètres.

Ce sont les jumeaux Leconte qui ont ouvert le bal le vendredi et malgré une saison estivale en demi-teinte, les jeunes dionysiens ont démontrés qu'ils savaient être prêt en temps voulu.

Arrivé avec la 15ème performance au bilan national, Jerry Leconte a échoué au porte de la finale A du 100 m mais a brillamment remporté la finale B en réalisant son meilleure chrono de la saison en 10"79.
Mallory quant à elle, savait bien qu'elle devrait battre nettement son record personnel pour espérer monter sur le podium du 100 m. Alors oui, son record elle l'a amélioré (10"89) mais pas suffisamment pour obtenir mieux qu'une très correcte 5ème place.

Rahyane Gérier quant à lui n'a pas réussi à passer le cap des demi-finales du 200 m (7ème en 22"52).
Les "LECONTE" ne sont pas parvenus non plus à accéder à leur finale respective du 200 m.

UN TRIO DE JUNIORS DIONYSIENS A ANGERS

UN TRIO DE JUNIORS DIONYSIENS A ANGERS

Ils seront trois jeunes dionysiens à se rendre dans la capitale angevine, dès le vendredi 5 juillet, afin de participer aux Championnats de France Cadets et Juniors.

Les jumeaux LECONTE, Mallory et Jerry, s’aligneront sur le 100m, mais aussi sur le 200m, en compagnie de leur camarade d’entrainement Rahyane GIRIER.

La piste d’Angers, a par le passé sourit favorablement aux sociétaires de SDE, alors...

Vulcain, le 2 juillet 2019.

AU DELÀ DU QUARTIER

AU DELÀ DU QUARTIER

Depuis la création de Saint-Denis Émotion, chaque début de mois de juillet les jeunes dionysiens de l’école d’athlétisme passent une journée à la mer.

Ce sera le mercredi 10 juillet, que nos jeunes prendront la direction de Cabourg ( Calvados), afin de profiter au maximum des joies de la plage et de la baignade, dans cette jolie cité balnéaire normande.

Si vous souhaitez participer à cette agréable journée, contacter rapidement SDE, pour vous y inscrire ou confirmer votre présence.

Vulcain, le 2 juillet 2019

UN BEAU DIMANCHE POUR LES FILLES DE SDE

UN BEAU DIMANCHE POUR LES FILLES DE SDE

Châteauroux, Championnat de France Espoirs ce week-end.

D'un rien (1 centième) elles ont échoué pour décrocher la médaille d'argent du relais 4x100 m.
Mais en obtenant la médaille de bronze (47"34), les relayeuses dionysiennes devraient garder un fort et beau souvenir de ce dimanche dans la préfecture de l'Indre.

Alors, félicitations à Massemo Meite, Léa Jean-Laurent, Noémie Ventura et Mallory Leconte.

Cette fin de semaine a été un peu plus compliqué pour les 2 autres dionysiens présents sur ces championnats.

Le sprinter Dylan Vermont, après une bonne série sur 100 mètres a été éliminé en demi-finale (6e en 10'57), puis a malheureusement échoué de 4 centièmes pour la qualification directe pour la finale su 200 m (9ème temps des séries en 21"73).

Enfin, au concours de saut en hauteur, Emmanuel Lifenya après n'avoir franchit 1m90 qu'au 3ème essai a décidé de faire l'impasse à 1m95 mais à échoué à la barre supérieure placée à 2m00 (rappel : record perso à 2m02).

db le 30 juin 2019.

VOILA, C'EST FINI...

VOILA, C'EST FINI...

La 4ème et dernière des Soirées de Saint-Denis 2019, s'est déroulée hier sous un climat digne des tropiques (30° à 20 heures). L’atmosphère étouffante était un peu allégé par un vent d'est souvent tourbillonnant et qui s'est avéré défavorable aux athlètes s'alignant sur les épreuves de sprint.
Malgré ces conditions peu évidentes, une quinzaine de performances de niveau national ont été réalisées sur les différentes disciplines proposées.
51 clubs de 14 départements différents étaient représentés hier soir par les 161 athlètes présents.

La 19e saison de ces soirées d'athlétisme organisées par Saint-Denis Émotion a de nouveau été une réussite en terme de participation et d'organisation.

Et toujours le même responsable ... Joël Hegesippe, le directeur sportif de SDE.

Olympe, le 29 juin 2019.

QUALIFIES POUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE

QUALIFIES POUR LES CHAMPIONNATS DE FRANCE

Liste des athlètes de Saint-Denis Emotion qualifiés pour les 2 prochains Championnats de France.

29 juin à Chateauroux : Chpt de France Espoirs

- Dylan Vermont : 100 et 200 m
- Emmanuel Lifenya : hauteur
- Relais 4x100 m féminin

5 juillet à Angers : Chpt de France Cadets et Juniors

- Mallory Leconte (J) : 100 et 200 m
- Jerry Leconte (J) : 100 et 200 m
- Rahyane Girier (J) : 200 m

SDE le 26 juin 2019

LE 3000 M STEEPLE POUR LES NULS !

LE 3000 M STEEPLE POUR LES NULS !

Le steeple comme beaucoup de disciplines athlétiques nous arrive directement de nos voisins anglo-saxons. Au XIXe siècle, les étudiants anglais et écossais se lançait des défis sur des épreuves de steeple-chase (à l’origine des courses de chevaux).

Dès les 2ème JO (à Paris en 1900), le steeple était présent avec un 2500 et un 4000m steeple. En 1920, le programme olympique fixa un seul steeple sur une distance de 3000m, mais ce n’est qu’à l’après guerre que le steeple tel que nous le connaissons fut fixé.

Au niveau international « senior » on court un 3000m tant chez les hommes que chez les femmes.
Le steeple consiste en une course de demi-fond agrémentée de 5 barrières par tour (qui à la différence des haies ne tombent pas si on les heurte).
Ces barrières sont de 0.914m de haut pour les hommes et 0.762m pour les dames (comme les haies basses).

L’une des 5 barrières est suivie d’une « rivière » : une fosse remplie d’eau d’une longueur de 3m66, profonde à sa base de 70 cm pour s’élever progressivement au niveau du sol.

La rivière peut être placée en extérieur comme en intérieur de virage. En France, la norme la plus répandue ... En savoir plus

GHANI YALOUZ INQUIÉTÉ !

GHANI YALOUZ INQUIÉTÉ !

Le ministère des Sports et la justice ont lancé des enquêtes sur le train de vie de l'actuel directeur général de l'Insep, Ghani Yalouz, quand il était directeur technique national (DTN) à la Fédération française d'athlétisme (FFA), entre 2009 et 2017, a récemment appris l'AFP de sources proches du dossier.

A la suite d'un signalement d'inspecteurs généraux de la Jeunesse et des Sports (Igjs), chargés d'un contrôle classique sur la FFA, la ministre Roxana Maracineanu a lancé une enquête administrative et le parquet de Paris a confié une enquête à la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) concernant Ghani Yalouz, ont expliqué des sources proches du dossier à l'AFP.

G.Yalouz dont le bilan à la DTN est une vraie réussite sur le plan des performances, puisqu’en huit ans, ce sont 60 médailles en grands championnats qui ont été enregistrées, soit un chiffre nettement plus élevé que précédemment, à été constamment présenté dans les divers médias, comme un « meneur », capable de sensibiliser les athlètes à se dépasser pour la performance.

Il est essentiellement ... En savoir plus

VENDREDI : 4ème SOIRÉE DE SAINT-DENIS

VENDREDI : 4ème SOIRÉE DE SAINT-DENIS

Si l'on veut bien croire les prévisionnistes météo, la chaleur sera encore au rendez-vous lorsque débutera à 20h00 la dernière "Soirée d'athlétisme 2019" organisée par Saint-Denis Émotion au stade annexe du Stade de France ce vendredi 28 juin 2019.
Le ciel devrait-être totalement dégagé, un petit vent d'est (20 km/h) devrait rafraîchir quelque peu athlètes, officiels et public et la température serait de 29° en début de réunion pour descendre à 25°en fin de meeting.

Au programme, 10 épreuves :

110 m haies Hommes
200 m Femmes
Longueur Femmes
Triple-saut Hommes
800 m Hommes
1500 m Femmes
100 m Hommes
100 m haies Femmes
200 m Hommes
100 m Femmes

Montant inscription par épreuve: 3,00€
* inscriptions préalables obligatoires en ligne
* PAS D'INSCRIPTION SUR PLACE
* pour les concours : 3 essais + 3 essais aux 6 meilleur(e)s
* pour les 100 m : finales pour les 8 meilleures performances

db le 25 juin 2019.

CHAMPIONNAT D'ÎLE-DE-FRANCE CADETS-JUNIORS

CHAMPIONNAT D'ÎLE-DE-FRANCE CADETS-JUNIORS

Ce week-end, sur les rives de la marne à Maison-Alfort, ils n'étaient que huit portant les couleurs de SDE à se présenter aux Championnats LIFA Cadets-Juniors.
Une nouvelle fois, c'est la sprinteuse Mallory Leconte qui s'est distingué en décrochant la 2ème place de la finale du 100 m juniors en 12"29 mais assez loin de son meilleur chrono sur la distance réalisé à Montgeron au début de ce mois, 12"04.
Si la jeune Tininba Keita a terminé également 2ème de la finale juniors (peu relevé) du poids avec 9m93 (record personnel), c'est probablement la cadette Nasrine Mohamed Saïd qui avec ses 15"01 au 100 m haies (6e), a montré la plus belle progression sur cette discipline si technique.
Auteur d'un bon 22"38 au 200 m, le junior Rahyane Girier établi un nouveau record personnel "plein air" avec vent régulier (3e de la finale B).
Pour sa 4e compétition sur 400 m haies, le jeune Nathan Luketembo descend sous la minute (59"83) et termine 5e de sa série.
Franch Le Bos, 2e de la Finale B juniors au 800 m (1'59"24), Doumbia Mohamed, 9e du triple-saut juniors et Rayen Zaabi, vainqueur de la Finale C des cadets sur 400 m haies en 57"61 (record personnel) , complètent le tableau des résultats des athlètes SDE à ... En savoir plus

LA GLOIRE DE MIMOUN !

LA GLOIRE DE MIMOUN !

En cette période de canicule annoncée sur la plupart des régions, comment ne pas penser à l’exploit de cet athlète français.

Né le 1er janvier 1921 à El Telagh, en Algérie, Alain Mimoun avait découvert la course à pied lors de son service militaire effectué chez les tirailleurs algériens.

Alain a 35 ans quand arrivent les Jeux de Melbourne en 1956, les premiers organisés dans les Antipodes. C'est sous une chaleur écrasante (36° à l'ombre) qu'est donné le départ du marathon olympique.

Après un faux départ, seul cas de ce type sur un marathon olympique, les athlètes s’élancent pour les 42,195 km du parcours. Mimoun se retrouve seul en tête alors que la marque de mi-parcours n'est pas encore franchie.

Protégeant sa tête du soleil grâce à un simple mouchoir, le français ne fut jamais informé de la position de ses poursuivants. Le dernier quart du parcours est difficile pour Mimoun qui s'insulte afin de s'obliger à poursuivre. Sa foulée devient de plus en plus courte.

C'est en apercevant le mât du stade olympique à plus de 3 km de l'arrivée, qu'il accélère à nouveau la cadence puis franchit en vainqueur la ligne ... En savoir plus

INTERCLUBS A SAINT-DENIS ?

INTERCLUBS A SAINT-DENIS ?

Créé en septembre 2003, le club d’athlétisme de Saint-Denis Émotion n'a pu aligner une équipe quasi complète en championnat (départemental) que lors de la saison 2005/2006.
Puis ce fut l'aventure que l'on connait avec l'accession en 2017 en N1B, soit l’absorption de 8 divisions en seulement 11 saisons.
C'est ainsi qu'au cours de toutes ces années, SDE a participé à 26 tours d'interclubs, toujours à l'extérieur, un peu partout en Ile-de-France mais également en Picardie et même en Touraine.
Le club dionysien n'a donc jamais eu l'occasion de s'exprimer à domicile et devant son public.
La base des activités de SDE se situant au "Petit Stade" (stade annexe du stade de France), cet équipement ne répond pas aux critères et cahier des charges de la FFA pour accueillir un tel événement.
Les dirigeants de SDE ont décidé de demander l'accord de la Ville de Saint-Denis (et du SDUS) pour l'utilisation du Stade Delaune, lieu d'évolution habituel du SDUS athlétisme, équipement qui répond aux critères nécessaires. Puis si la réponse est positive, d'adresser une demande officielle à la FFA pour l'accueil de la Finale de la poule N1B dans laquelle ... En savoir plus

ET SOUDAIN JIM HINES CASSE LA BARRIÈRE DES 10 SECONDES AU 100 M

ET SOUDAIN JIM HINES CASSE LA BARRIÈRE DES 10 SECONDES AU 100 M

Le chronomètre électronique s'affole et affiche d'abord 9 s 89. Le temps est finalement ramené à 9 s 95, mais, ce 14 octobre 1968, le sprinteur américain Jim Hines vient d'entrer dans la légende du sport. Lors de la finale du 100 mètres des Jeux olympiques de Mexico, il devient, à 22 ans, le premier homme à courir sous la barre mythique des 10 secondes.
Longtemps, cette barrière semblait infranchissable, marquant une limite humaine. Même le fameux Jesse Owens, vedette américaine des Jeux de Berlin en 1936, n'a pas réalisé cet exploit. À Mexico, il prend de vitesse les querelles sur les mesures de temps pour entrer à jamais dans l'histoire du sprint.

Cette prouesse a parfois prêté à controverses, en raison de l'altitude de la capitale mexicaine (2 200 mètres) qui faciliterait les performances des athlètes. Le sprinteur américain n'a jamais pu améliorer son temps, parce qu'il s'est éloigné des pistes d'athlétisme pour se lancer dans le football américain.
Son record a tenu quinze ans, une éternité à ce niveau, ce qui a longtemps accrédité la thèse de la limite humaine. Il a fallu attendre le 3 juillet 1983 et Calvin Smith, un autre Américain, qui a achevé la ligne ... En savoir plus

INSOLITE : LE VATICAN CRÉE SA FÉDÉRATION D’ATHLÉTISME !

INSOLITE : LE VATICAN CRÉE SA FÉDÉRATION D’ATHLÉTISME !

Prêtres, religieuses et gardes suisses seront peut-être bientôt en course aux Jeux olympiques... puisque le Vatican a lancé officiellement sa Fédération d’athlétisme jeudi, après un accord avec le Comité olympique italien (Coni).

Mgr Melchor Sanchez de Toca y Alameda, numéro trois espagnol du Conseil pontifical et président de la Fédération d’athlétisme du Vatican, a déclaré que les JO étaient "un rêve, mais pas à court terme".
Le plus jeune membre de l’équipe du Saint-Siège est un garde suisse, un des soldats du pape, âgé de 19 ans. Le plus vieux, un professeur de la bibliothèque apostolique du Vatican, a 62 ans. Deux jeunes demandeurs d’asile de 19 et 20 ans, un Gambien et un Sénégalais, ont également été enregistrés comme membres honoraires.

"Le rêve que nous avons souvent est de voir le drapeau du Saint-Siège parmi ceux qui défilent lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques", a déclaré Mgr Melchor Sanchez.

Daniel B. le 22 juin 2019.
Avec AFP

L’ARMÉE DES OMBRES

L’ARMÉE DES OMBRES

La 3ème soirée d'athlétisme de Saint-Denis saison 2019 vient de se conclure (il reste celle du 28 juin), idem pour la nouvelle édition du Midi-Minuit, le tout organisé par Saint-Denis Émotion.
Alors que pour cette association, il reste à organiser la JOURNÉE A LA MER pour les enfants du club en juillet prochain puis en octobre le gros "morceau" annuel que représente La Voie Royale et enfin une sortie "découverte" toujours pour les jeunes du club en novembre et évidemment conclure l'année par le traditionnel Arbre de noël, ils auront été nombreux, celles et ceux qui auront comme chaque année, contribué bénévolement à ces initiatives.
Les tâches sont multiples dans l'organisation de ces différents événements et la formidable implication des bénévoles est essentielle.

Selon Thierry Vernay, le président de SDE, ils sont plus de 300 à s'impliquer sur une ou plusieurs des initiatives mises sur pied par l'association dionysienne y compris pour soutenir l'activité permanente du club d'athlétisme.
"Un capital humain superbe et indispensable" dixit T. Vernay.

La plupart du temps dans l'ombre, tous ces bénévoles forment une magnifique chaîne de ... En savoir plus

UN AMÉRICAIN A SAINT-DENIS

UN AMÉRICAIN A SAINT-DENIS

Autant l'écrire de suite Alex Borzelin (à gauche sur la photo) est de nationalité française car né en Guyane dans ce département français situé en Amérique du sud et limitrophe du Brésil.
Mais américain il l'est par sa culture et en partie son éducation depuis que sa famille s'est installée aux Etats-Unis alors qu'il avait à peine 3 ans.
Sa scolarité s'est effectué dans le New-Jersey puis au Angelo State University au Texas.
Assez tôt, Alex a montré de très bonnes qualités athlétiques notamment au 110 m haies (14"51) avant qu'il se consacre au 400 m haies et réalise en mars 2016 l'excellent chrono de 51"78 à Austin au Texas alors qu'il avait tout juste 19 ans.
Passionné par l'histoire de l'Art, Alex décide de poursuivre des études dans ce domaine en France et c'est ainsi qu'il débarque dans la métropole il y'a quelques mois, hébergé chez des membres de sa famille.
Alors qu'il avait arrêté l'athlétisme depuis 2 ans, il décide également de reprendre la direction de l'entrainement et frappe ainsi à la porte de Saint-Denis Émotion il y a 3 mois.

Pris en charge par Junior Ndiaye (à droite sur la ... En savoir plus

3ème SOIRÉE DE SAINT-DENIS

3ème SOIRÉE DE SAINT-DENIS

En conclusion de ce second Midi-Minuit, s'est déroulé la troisième des quatre Soirées dionysiennes programmées pour 2019.

Malgré l'orage et la pluie diluvienne tombée pendant près de trente minutes, la réunion d'athlétisme a pu se déroulé quasi normalement. Bien sûr l'échauffement des athlètes à été perturbé et les installation techniques ont un peu souffert de la foudre alentour, d'où la panne de l'horloge affichant les chronos à l'arrivée.
Mais assez rapidement, tout le système de photo-finish avec chronométrage au centième et vitesse du vent a pu être restauré permettant ainsi un déroulement normal de la soirée et l'homologation des résultats.

Moins nombreux que lors des 2 soirées précédentes, la petite centaine d'athlètes a donc pu s'aligner sur les différentes disciplines.

A noter, les performances de Pierre VINCENT (Montreuil) avec 10"41 au 100 m mais vent un poil trop généreux (+2,1) et 21"07 au 200.
Au triple-saut féminin, la dionysienne Leslie Bertili l'emporte et établie un nouveau record personnel (12m22).
Belle victoire également de Fatou Gaye (Sénégal) au 400 m ... En savoir plus

LE MIDI-MINUIT S'ENRACINE !

LE MIDI-MINUIT S'ENRACINE !

Toute la journée de ce mercredi 19 juin, le ciel menaçant a joué avec les nerfs des organisateurs de la 2ème édition de cette initiative unique en France qu'est le Midi-Minuit initié par Saint-Denis Émotion et piloté par le directeur sportif de l'association, Joël Hegesippe.

La chaleur et la moiteur de l'air ainsi que de sombres nuages annonçaient l'orage à venir. Ça allait "craquer" mais quand ?

A midi, les salariés de 19 équipes s'échauffaient pour le départ du "relais des entreprises" qui devaient être donné quelques minutes plus tard. Et l'orage menaçait toujours mais ça tenait.

A 14h30, ce fut au tour de 150 enfants de s'élancer dans le triptyque des épreuves ludiques et d'initiation à l'athlétisme qui étaient mises en place par SDE. Et l'orage maintenait sa menace.

Et ce fut seulement vers 19h20 à la fin du meeting "Horizon 2024", le 3ème acte de ces 12 heures d'athlétisme non-stop, que le ciel se déchaîna pendant une trentaine de minutes ce qui obligea tout à chacun à se mettre aux abris.

Le mini-déluge passé, les soucis techniques résultant de l'orage et le retard pris pour la suite de ... En savoir plus

IL ÉTAIT UNE FOIS...LE MIDI-MINUIT

IL ÉTAIT UNE FOIS...LE MIDI-MINUIT

Voilà, dans 8 jours, le 19 juin, aura lieu la seconde édition du Midi-Minuit au stade annexe du Stade de France.

12 heures non-stop d'athlétisme à Saint-Denis. Pour les salariés des entreprises locales, pour les scolaires, pour les espoirs déjà pratiquants, pour les confirmés.

L'athlétisme à portée de tous, voilà le credo qui a poussé Joël Hegesippe, le directeur sportif de Saint-Denis Émotion, à crée en 2018 cet événement insolite en France.

Après une première édition réussie et les centaines de participants, SDE renouvelle cette singulière initiative qui à terme, devrait s'inscrire comme un moment fort de l’athlétisme dans le pays.

Oui, aucun doute, une belle inspiration de la part de Joël Hegesippe et de SDE.

Olympe, le 12 juin 2019.

WHITNEY TIE : UN TALENT RALENTI !

WHITNEY TIE : UN TALENT RALENTI !

Lorsqu'en 2015, adolescente, à peine 16 ans, claquait un formidable 11"84 au 100 m, ils étaient très nombreux ceux qui entrevoyaient un avenir athlétique des plus radieux pour Whitney Tie, la sprinteuse de Saint-Denis Émotion.

Tous, envisageaient pour elle une carrière sportive au plus haut niveau national et des sélections en équipe de France pour représenter le pays dans les plus grandes compétitions internationales.

Alors oui, elle a représenté la France au Festival olympique de la jeunesse européenne en Géorgie en 2016 puis au match Allemagne-Italie-France en moins de 18 ans.

Mais pour Whitney, 20 ans maintenant et au sourire toujours radieux, il semble qu'il y'ait une difficulté et que celle ci freine sa progression empêchant malgré le travail, son talent naturel de s'exprimer.

Beaucoup à SDE croit toujours fermement en elle et espère que la jeune athlète dionysienne surmontera ces difficultés pour laisser parler son talent, qui est indiscutablement réel.

Olympe, le 12 juin 2019.

RÉUNIONS DE SAINT DENIS

RÉUNIONS DE SAINT DENIS

Ce vendredi, 14 juin 2019 à 20h, se déroulera au Stade Annexe du Stade de France, la deuxième soirée de la 19ème saison des Réunions de Saint Denis, organisée par SDE.
Au programme de ce meeting qualificatif LIFA, pour les nombreux participants engagés :

- 100 m Homme et Femme
- 200 m Homme et Femme
- 400 m Homme et Femme
- 800 m Femme
- Longueur Femme
- Triple-Saut Homme
et Hauteur Homme

Vulcain, le 12 juin 2019

MIDI-MINUIT : L'ÉCOLE MUNICIPALE DES SPORTS CONFIRME SA PRÉSENCE

MIDI-MINUIT : L'ÉCOLE MUNICIPALE DES SPORTS CONFIRME SA PRÉSENCE

Le mercredi 19 juin prochain les enfants de l’EMS (École Municipale des Sports) de Saint-Denis vont fêter la fin de l'année scolaire à l’occasion de la seconde édition du « Midi-Minuit » organisé par Saint-Denis Émotion.
Depuis plusieurs semaines, les éducateurs de la structure préparent les jeunes âgés de 9 à 11 ans à cet événement.

A partir de 14h30, ils seront une centaine à venir découvrir l'athlétisme à travers 4 animations :

- Lancer de balle
- Sprint
- Parcours d'obstacle
- Saut à la perche

Tous les enfants repartiront avec une récompense et un diplôme de participation.

Antunes, le 06 juin 2019

RENCONTRE DES CORIACES

RENCONTRE DES CORIACES

Les voilà !

Cette vingtaine de bénévoles historiques de SDE (certains depuis plus de 20 ans) et qui se sont regroupés depuis 2017 au sein de cette famille qu'ils ont nommé " Les Coriaces", se sont donnés rendez-vous à Saint-Denis à l'occasion de la seconde édition du Midi-Minuit qui aura lieu le 19 juin prochain.

La plupart demeurent en région parisienne mais plus d'un tiers d'entre eux rejoindront d'Occitanie, d'Auvergne, de Bretagne mais aussi du Portugal, de Russie et d'Espagne, leurs amis franciliens à Saint-Denis.

Bien sûr, ils aideront au bon déroulement du Midi-Minuit mais en profiteront pour faire le point sur les actions de Saint-Denis Émotion, l'évolution du club d'athlétisme et l'organisation de la prochaine Voie Royale.

Un soutien toujours positif et essentiel mais aussi ... festif pour l'association dionysienne.

Olympe, le 5 juin 2019.

LYSENKO EN QUESTION !

LYSENKO EN QUESTION !

La Russie se voit à nouveau mise en difficulté par l’accusation que des officiels auraient produit de faux documents pour éviter au sauteur en hauteur Danil Lysenko une suspension.

Cette fois, ce sont de faux documents qui auraient été produits par des médecins pour venir au secours de Danil Lysenko. Le sauteur en hauteur, médaillé d’argent au Mondial 2017, champion du monde en salle 2018, sous la bannière « neutre », avait été suspendu provisoirement par l’Athletics Integrity Unit le 3 août 2018 pour avoir manqué à l’obligation de localisation. Il avait ainsi été interdit du Championnat d’Europe de Berlin, et l’affaire était en instruction depuis cette date.

Le président de la Fédération russe d’athlétisme, Dmitry Shlyakhtin, s’est engagé à collaborer avec l’Athletics Integrity Unit pour faire le jour sur l’affaire Lysenko. Celle-ci pourrait bien lui coûter son poste, comme celui de Yury Ganus, le responsable de l’agence anti-dopage de Russie.

Olympe, le 5 juin 2019.
avec SPE15.

UN RECORD DU MONDE A SAINT-DENIS IL Y'A 35 ANS !

UN RECORD DU MONDE A SAINT-DENIS IL Y'A 35 ANS !

C'était le 2 juin 1984 et la 1ère édition du meeting de Saint-Denis, ce meeting créé pour marquer les 80 ans du journal l'Humanité.

Ce jour là dans le stade Auguste Delaune, nombre des meilleurs athlètes français étaient présents mais également des délégations d'athlètes venues des pays d'Europe de l'est (URSS, Pologne, Tchécoslovaquie, RDA, etc.) de Cuba ou bien d'Ethiopie. Une trentaine d'athlètes de pays occidentaux (espagnols, portugais, hollandais, allemands, anglais, etc.) complétaient le plateau international.

C'était un autre temps, celui de la guerre froide, des tensions entre est et ouest, des boycotts fréquents des Jeux Olympiques, un temps où le sport servait souvent de passerelle pour apaiser les tensions entre les blocs.

En ce dimanche ensoleillé, le public dionysien nombreux (16000 spectateurs) avait envahi la grande tribune du stade mais aussi tous les espaces disponibles autour de la piste de 6 couloirs.
Les spectateurs s’enthousiasmaient pour les performances des champions tels le cubain Juantorena au 800 m ou la tchèque Kratochvilova au 400 m mais l’enthousiasme et le soutien du public fut total quand en fin de meeting un perchiste soviétique tenta le record du monde de saut à la perche et le ... En savoir plus

COMPRENDRE L'HYPERANDROGENIE

COMPRENDRE L'HYPERANDROGENIE

L’hyperandrogénie se caractérise par une production excessive d’hormones sexuelles masculines, aussi connues comme les hormones androgènes ou les androgènes. Parmi ces hormones, la plus connue et la plus abondante est la testostérone mais il existe d'autres androgènes comme la DHEA par exemple.

Majoritairement sécrétées au niveau des testicules chez l’homme, ces hormones peuvent également être produites au niveau des glandes surrénales chez l’homme et des ovaires chez la femme.

Impliquées dans plusieurs fonctions de l'organisme, ces hormones peuvent engendrer des complications en cas de surproduction.

Diagnostiquée chez la femme, l’hyperandrogénie peut se manifester par différentes manifestations cliniques comme l'apparition d'une pilosité excessive notamment au niveau du visage, du cou et du thorax, des problèmes d'acné, qui peut être persistants ou bien l’absence de menstruations.

La Fédération internationale d'athlétisme veut imposer des règles d’éligibilité aux compétitions féminines basées sur l'idée que le taux de testostérone et les performances sont directement corrélés, et que l’hyperandrogénie de certaines ... En savoir plus

HYPERANDROGENES : LA RÉACTION DE l'IAAF !

HYPERANDROGENES : LA RÉACTION DE l'IAAF !

La Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) a vivement réagi mardi à la suspension provisoire de son règlement concernant les athlètes hyperandrogènes comme Caster Semenya, indiquant qu'elle «continuerait à se battre» pour «l'égalité» des femmes dans le monde du sport.

«Aucune autre athlète» n'est concernée par la suspension du règlement, précise l'IAAF dans un communiqué. Seule la double championne olympique du 800 m Caster Semenya est donc autorisée pour l'instant à concourir sans prendre de traitement. La Sud-Africaine a confirmé sa participation au meeting de Montreuil le 11 juin, sur 2.000 m.

Le nouveau règlement de l'IAAF a été suspendu de façon «super-provisoire» lundi par le Tribunal fédéral suisse, devant lequel Caster Semenya avait fait appel de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) du 1er mai. Le TAS avait estimé que le règlement devait s'appliquer.
«L'IAAF va continuer à se battre pour l'égalité des chances de toutes les femmes dans le sport aujourd'hui et dans le futur», souligne la fédération d'athlétisme.

Caster Semenya demande de pouvoir continuer sa ... En savoir plus

DYLAN VERMONT SE RAPPROCHE DES 20 SECONDES

DYLAN VERMONT SE RAPPROCHE DES 20 SECONDES

Les conditions météo étaient quasi-parfaite ce dimanche 02 juin à Montgeron pour la 2e journée des Championnats Régionaux Espoirs/Seniors.

Une journée qui a vu le sprinter de Saint-Denis Émotion, Dylan VERMONT, se rapprocher de la barrière symbolique des 20 secondes.

Le jeune homme a réalisé 21''28 (+1.5) en série avant d'améliorer sa performance en finale avec un temps de 21"18 avec malheureusement un vent trop favorable (+2.7).

Après son titre de Champion de France 2018 du 100 mètres, le dionysien semble en bonne posture également sur 200 mètres.

Antunes, le 3 juin 2019

INSOLITE PISTE D'ATHLÉTISME !

INSOLITE PISTE D'ATHLÉTISME !

Le village isolé de Vik est situé sur la côte sud de l'Islande, au sud du glacier Mýrdalsjökull.
Ce glacier est considéré comme particulièrement à risque en cas d'éruption du volcan Katla. Celui-ci fait l'objet d'un suivi continu, certaines éruptions passées ayant causé d'importants dégâts.

Vik est également le lieu le plus pluvieux d'Islande et Il n'y a aucune terre émergée entre Vik et l'Antarctique.

La commune est un centre de service et de commerce pour les habitants des environs, étant donné qu'il s'agit de la seule localité dans un rayon de 70 km.
Et c'est pourquoi l'on trouve à Vik, 287 habitants, une surprenante et belle piste d'athlétisme de 4 couloirs aux abords du village.

Authenticité, tranquillité et rigueur du climat, voilà des atouts pour un séjour (sportif) insolite.

Olympe, le 30 mai 2019.

CASPER SEMENYA FAIT APPEL !

CASPER SEMENYA FAIT APPEL !

L'athlète sud-africaine a donc décidé de contester devant la justice suisse le jugement du Tribunal arbitral du sport qui validait un règlement de la Fédération internationale d'athlétisme imposant aux athlètes hyperandrogènes de prendre des médicaments pour faire baisser leur taux de testostérone.

« Je suis une femme et une athlète de classe mondiale. L'IAAF ne me droguera pas ou ne m'empêchera pas d'être ce que je suis », explique la championne olympique dans son appel déposé devant la Cour suprême fédérale suisse de Lausanne.

Selon l'avocate suisse en charge de l'appel de Semenya, « le nouveau règlement de l'IAAF viole l'un des principes fondamentaux du droit suisse. Dans l'intérêt de la justice, les droits humains doivent l'emporter sur les intérêts sportifs. »

Olympe, le 30 mai 2019.

19ème SAISON DES SOIRÉES DE SAINT-DENIS

19ème SAISON DES SOIRÉES DE SAINT-DENIS

Ce vendredi 31 mai se déroulera la 1ère Soirée de Saint-Denis de la saison 2019.

Organisées chaque printemps depuis 2001 par Saint-Denis Émotion, ces Soirées sont, cette année encore, pilotées par Joël Hegesippe le directeur sportif du club, son adjoint Alioune Ndiaye et Kévin Sylvestre. Les autres dates : 14, 19 et 28 juin 2019.

Soirée du 31 mai.
Lieu: Stade Annexe du Stade de France
Heure: 20h00
Montant inscription par épreuve: 3,00€

* inscriptions préalables obligatoires en ligne
* PAS D'INSCRIPTION SUR PLACE
* pour les concours : 3 essais + 3 essais aux 6 meilleur(e)s
* pour les 100 m : finale pour les 8 meilleures performances

Liste des épreuves :

100 m HOMMES
TRIPLE SAUT FEMMES
LONGUEUR HOMMES
FINALE 100 m FEMMES
FINALE 100 m HOMMES
400 m HOMMES
400 m FEMMES
800 m HOMMES
100 m FEMMES
1500 m FEMMES

CELA DEVIENT UNE MODE !

CELA DEVIENT UNE MODE !

Aux Etats-unis, voilà quelques mois que de plus en plus d'arrivées de courses se concluent par un plongeon sur la ligne, d'un ou de plusieurs des concurrents.

Il y'a quelques jours, c'est à l'arrivée d'un 300 m pour scolaire que la quasi-totalité des jeunes athlètes ont terminé leur course en s'étalant sur la piste.

Bigre !!

Olympe, le 28 mai 2019.

MIDI-MINUIT 2019: QUALIFICATIF POUR LES

MIDI-MINUIT 2019: QUALIFICATIF POUR LES "EUROPES" U20/U23

La LIFA (Ligue d’Île de France d'Athlétisme) a déclaré qualificatives pour la réalisation des minima pour les Championnats d’Europe U20/U23, les épreuves de triple-saut (femmes et hommes) du meeting qui conclut la 2ème édition du Midi-Minuit le mercredi 19 juin prochain.
Ces 2 concours vont donc représenter un point d'orgue de la soirée organisée par Saint-Denis Émotion.

Antunes, le 27 mai 2019

DÉPARTEMENTAUX: 40 PODIUMS POUR SDE

DÉPARTEMENTAUX: 40 PODIUMS POUR SDE

Une importante délégation de sportifs de Saint-Denis Émotion était présente ce week-end à Aulnay-Sous-Bois pour les Championnats Départementaux.

Des résultats encourageants avec notamment le retour au premier plan de Whitney TIE avec un bon chrono de 11"90 sur 100 mètres.

A noter également la belle performance de Edwin MAMBOLE qui réalise pour la 1ère fois un triple saut au delà de 15 mètres (1er avec 15,12 m).

Après la réussite aux récents interclubs et après cette belle moisson de podiums aux "départementaux" (40 au total), la saison des dionysiens est entamée sous les meilleurs auspices avec en ligne de mire la 1ère soirée d'athlétisme de Saint-Denis ce vendredi 31 mai.

Antunes, le 27 mai 2019

ET ALVIN KRAENZLEIN JETA LA JAMBE EN AVANT ...

ET ALVIN KRAENZLEIN JETA LA JAMBE EN AVANT ...

Dès 1850, les étudiants d'Oxford organisaient, parmi leurs épreuves sportives, une course de 140 yards (128,01 m) entravée par 10 haies. Cette association de course et de sauts s'inspirait des rencontres hippiques.

En 1864, Oxford et Cambridge fixèrent la distance à 120 yards (109,72 m) avec 10 obstacles de 3,5 pieds de hauteur (1,067 m), des intervalles de 10 yards (9,144 m) entre 2 haies, 15 yards (13,72 m) du départ à la première haie et de la dernière à l’arrivée.

Les claies primitives ont ensuite progressivement été remplacées par des haies de bois plus légères.

En 1888, la France ajouta environ 28 centimètres à la distance, du côté de l'arrivée : le 120 yards devenait le 110 m haies avec toujours 10 obstacles.

Au printemps 1897, un étudiant américain, Alvin Kraenzlein, fils d'émigrés allemands révolutionna la discipline en développant une nouvelle manière de sauter au-dessus des haies, avec une jambe tendue en avant, limitant ainsi sa perte de temps sur les obstacles.
Aux JO de Paris en 1900, il décroche 4 médailles d'or (60 m, 110m haies, 200m haies, saut en longueur).

Olympe, le 24 mai 2019.

UN PODIUM BIDON !

UN PODIUM BIDON !

Décidément, le marathon olympique féminin de Rio 2016 était une véritable mascarade.

Déja, en février 2017, la soit-disant championne olympique, Jemima Sumgong avait été prise par la patrouille lors d'un test inopiné pour utilisation d'EPO.
Ces derniers jours, c'est au tour de la 2ème de ce marathon de Rio, Eunice Kirwa, d'être attrapée toujours pour le même produit phare dans le monde du dopage.

L'athlète avait adopté la nationalité du Bahrein fin 2013, à 29 ans, attirée par le contexte financier très favorable offert par ce pays riche en pétro-dollars.

Le Kenya demeurait tout de même la base de vie d’Eunice Kirwa, elle y menait sa préparation sous la houlette de Joshua Kiprugut Kemeii, qui est également le coach d’Abraham Kiptum, le recordman du monde du semi-marathon, et suspendu le 26 avril dernier, à la veille du marathon de Londres, pour des irrégularités de son passeport biologique…

Quel panier de crabes ...

Olympe, le 24 mai 2019.

ET MAINTENANT ?

ET MAINTENANT ?

Lorsque SDE alignait pour la 1ère fois une équipe en championnat interclubs, c'était en 2005-2006 et bien sûr au plus bas niveau de la hiérarchie (départemental).
Sept saisons plus tard, SDE, après une succession de montées accédait en 2012 à la Nationale 2.

Pendant 3 saisons, l'équipe dionysienne s'est maintenue en N2, puis c'est lors de la 4ème qu'elle a gagné son accession à la division N1 en 2016.

Donc, depuis 3 championnats, SDE se bagarre avec succès pour se maintenir en N1B. Avec succès mais aussi en progressant (7ème en 2017, 6ème en 2018 et 3ème cette année).

Saint-Denis Émotion n'a donc jamais connu de recul en 14 ans de participation aux championnats des clubs.
D'évidence, l'accès à la division supérieure (N1A) devrait-être l'objectif "avoué" des dirigeants de l'association dionysienne.
Pour autant, ceux-ci semblent bien mesurer le niveau des difficultés à franchir pour se donner toutes les chances d'y parvenir et de continuer à se rapprocher de ce qui se fait de mieux en France.

La même petite musique titille depuis avant-hier tous les responsables de SDE : "C'EST POSSIBLE ! "

Olympe, le 21 mai 2019.

MILLE FOIS BRAVOS A TOUS LES ATHLETES !!

MILLE FOIS BRAVOS A TOUS LES ATHLETES !!

Mallory-Whirney-Nasrine-Marie-Paule-Massemo-Sephora-Elisabeth-Camelia-Vanessa-Zaima-Gaelle-Nadège-Pauline-Noémie-Léa-Emilie-Noa-Fanny-Elsa-Leslie-Audrey-Sarah-Tinimba-Alexandra-Tatiana-Zaima-Oluwakemi-Cybèle-Gloria-Jerry-Dylan-Elise-Rahyane-Lorenzo-Alex-Fanch-Terrence-Yann-Josselin-Arnaud-François-Cédric-Alioune-Koko-Sassioui-Fouad-Emmanuel-Ludovic-Alex-Thierry-Edwin-Louis Gregory-Henri-Andrew-El Bachir-Medhi-Cedric-Kévin-Frédéric-Octave.

Mais aussi à tous nos techniciens et à nos officiels.

CE FUT POUR NOUS TOUS UN TRÈS BEAU DIMANCHE !

Thierry VERNAY et Joël HEGESIPPE
Saint-Denis Emotion

SDE EST FINALEMENT CLASSÉE TROISIÈME !

SDE EST FINALEMENT CLASSÉE TROISIÈME !

la commission sportive d'organisation (CSO) de cette finale des Championnats de France des clubs N1B à Compiègne a modifié les résultats car une erreur s'était glissé dans la prise en compte des résultats du saut en hauteur masculin.

Le classement général s'en est trouvé modifié et finalement SDE se retrouve 3ème et devance Rouen de 23 petits points (52214 contre 52191).

1er- Entente Oise Athlétisme 56782 points
2ème- St Quentin En Yvelines 53174
3ème- SDE 52214
4ème- Rouen 52191
5ème- Stade Français 52015
6ème- Paris UC 51326
7ème- Villeneuve d'Ascq 51053
8ème- Dynamic Aulnay Club 48553

Olympe, le 20 mai 2019.

UN FORMIDABLE COLLECTIF !

UN FORMIDABLE COLLECTIF !

Que dire de cette nouvelle performance de l'équipe de Saint-Denis Émotion dans le championnat de France des clubs ?

D'abord qu'elle a un sacré caractère car malgré les vents mauvais qu'elle a subi depuis le 1er tour (défections, blessures), cela n'a en rien déstabilisé les dionysiens et probablement même que cela à fédéré encore plus le groupe.
Dire également que cette belle solidarité se conjugue avec la réelle capacité des encadrants et des athlètes à être prêt pour le jour décisif de la compétition.

SDE a encore progressé au classement (4ème) et ce beau collectif devrait logiquement ambitionner la montée en division supérieure et pourquoi pas ... dès l'an prochain.

Olympe, le 19 mai 2019.

LA JOIE !

LA JOIE !

Compiègne 19 mai 2019 - 17h30

SDE 4ème de la Finale N1B poule A !!

Aïe ! Aïe !

Aïe ! Aïe !

Les mauvaises nouvelles s'empilent pour Saint-Denis Émotion.

C'est au tour d'Omar Koussi, le lanceur de poids, 25 ans, un record à 16,68 m, de déclarer forfait pour le 2ème tour des interclubs ce dimanche à Compiègne, victime d'une déchirure à la fesse.

Décidément, le club dionysien ne va pas affronter cette finale de championnat N1B dans les meilleures conditions.

Olympe, le 16 mai 2019.

UN DEMI-FOND FORTEMENT FRAGILISE POUR SDE !

UN DEMI-FOND FORTEMENT FRAGILISE POUR SDE !

A 3 jours du 2ème tour des interclubs à Compiègne, c'est un coup vraiment dur qui se confirme pour Saint-Denis Émotion.

En effet, deux des meilleurs demi-fondeur du club dionysien seront "out" pour cette finale si importante du Championnat de France des clubs N1B, poule A.

Zakia Aberghal, la spécialiste du 1500 et du 3000 m, est victime d'une fissure au niveau d'un genou et Brahim Omarat, lui aussi spécialiste du demi-fond long, se ressent d'une blessure au mollet.

Evidemment, l'une comme l'autre ne pourront s'aligner sur la ligne de départ ce dimanche.

Olympe, le 16 mai 2019.

CONSEILLERS TECHNIQUES SPORTIFS : LA GROGNE DEMEURE ! !

CONSEILLERS TECHNIQUES SPORTIFS : LA GROGNE DEMEURE ! !

Malgré les assurances de la ministre des sports Roxana Mariceanu, les Conseillers Techniques Sportifs (CTS) qui encadrent le sport français à tous les niveaux, sont inquiets. Ils craignent pour l’avenir du sport en France et leurs emplois.
Les 1 600 CTS à travers toute la France, redoutent que le fonctionnement du sport français mis en place après le fiasco des JO de Rome en 1960 soit mis à la trappe par le désengagement de l'Etat et que l'on se dirige, quelque part, vers la privatisation du sport français.
Ils se disent ouverts au changement et à certains avancements mais pas vers cette voie.

La ministre, ancienne championne de natation, souhaite les rassurer sur le contenu et les conséquences de la réforme projetée.
Mais l'inquiétude dans les fédérations et chez les CTS demeure et il serait bon pour l’intérêt du sport en France de remettre tout à plat et d'améliorer la concertation plutôt que d'envisager plus avant une réforme aussi mal comprise et acceptée.

Olympe, le 16 mai 2019.

ET REBELOTE POUR KIPCHOGE !

ET REBELOTE POUR KIPCHOGE !

Après l'échec en 2017 à Monza (Italie) de sa tentative de descendre sous la barre symbolique des 2 heures au marathon malgré l'importante préparation et organisation tant scientifique que sportive dédiée à cette entreprise (2h00'29" à l'arrivée), Eliud Kipchoge, le recordman du monde de la distance devrait renouveler l’expérience en octobre prochain.

Ce nouveau projet sera soutenu par INEOS, la société de Jim Ratcliffe, l’homme le plus riche d’Angleterre, grâce au secteur pétrolier, qui vient récemment d’investir sur l’ancienne équipe cycliste SKY.

Il est bon de rappeler que les conditions très particulières de sa première tentative à Monza, parcours régulier sur un circuit automobile, 20 lièvres de très haut niveau qui se relaient et profitent d'une pause, protection du vent grâce à une voiture, ravitaillé en permanence, n'ont rien à voir avec celles rencontrées lors d'une course normale.

Cette seconde tentative à un nom de code : INEOS 1 :59.

Olympe, le 16 mai 2019.

LA BAGARRE DE CASTER SEMENYA

LA BAGARRE DE CASTER SEMENYA

L’athlète sud-africaine conteste une mesure qui oblige les sportives hyperandrogènes comme elle, c’est-à-dire qui ont un taux élevé de testostérone, à le faire diminuer pour participer à des compétitions.

Détentrice de deux médailles olympiques et trois titres mondiaux, Caster Semenya a toujours rejeté ce type de traitement médical.

L’IAFF va appliquer cette réglementation aux épreuves mêlant force et endurance (du 400 m au mile), où les athlètes hyper-androgènes sont surreprésentées : avantage inique, disent les uns ; don naturel, répondent les autres.

Les procédures continuent dans cette difficile affaire.

Olympe, le 15 mai 2019.

LE PENTA-LANCER, NOUVELLE DISCIPLINE INSOLITE !

LE PENTA-LANCER, NOUVELLE DISCIPLINE INSOLITE !

Ils ne sont pas encore nombreux à pratiquer cette discipline atypique qu'est le penta-lancer.
Cette épreuve entre dans la famille des épreuves combinées (à laquelle appartiennent aussi l'heptathlon ou le décathlon, par exemple). Le but : enchaîner dans la même journée des lancers classiques de marteau, poids, disque, javelot mais aussi de "marteau lourd". Chaque performance permet de marquer un certain nombre de points. Le vainqueur est celui qui en a marqué le plus. Il existe même des championnats de France de penta-lancer, mais pour les masters seulement.

Mais les athlètes doivent donc y ajouter le marteau lourd, pratiqué uniquement dans le cadre du penta-lancer. L'engin pèse 15,880 kg ; le boulet est directement rattaché à la poignée, il n’y a donc pas de câble.
Petit inconvénient : en raison de son poids, seuls les adultes peuvent le lancer.

Et ce n'est pas l'engin qu'on trouve le plus dans les clubs d'athlétisme...

Olympe, le 15 mai 2019.

UN CHAUD DIMANCHE A COMPIÈGNE

UN CHAUD DIMANCHE A COMPIÈGNE

C'est donc dans cette commune de l'Oise que le 19 mai prochain se déroulera pour SDE, le 2ème tour du Championnat de France des clubs N1B, poule A.

Malgré la défection navrante de Cynthia Anaïs, qui était une des chefs de file de l'équipe de Saint-Denis Émotion, Joël Hegesippe, manager du club, constate "que la mobilisation de toutes et tous à SDE est totale pour ce 2ème tour, athlètes, dirigeants, entraîneurs, juges et que l'état d'esprit général de l'équipe est volontaire et remarquable."

Face à une très forte concurrence, J. Hegessipe ne doute pas que les athlètes de l'équipe dionysienne sauront faire preuve de solidarité et de dépassement pour cette finale.

Olympe, le 14 mai 2019.

CA NE PASSE VRAIMENT PAS !

CA NE PASSE VRAIMENT PAS !

5 jours après l'annonce du départ de l'athlète Cynthia Anaïs pour le CA Montreuil, Thierry Vernay, le président de Saint-Denis Émotion ne décolère pas.

"Autant je peux admettre qu'un athlète puisse changer de club à l'intersaison, autant je trouve inadmissible que les règlements FFA autorisent cela en cours de saison et qui plus est entre les 2 tours du championnat de France, période essentielle dans la saison d'un club."

Exaspéré, le dirigeant dionysien exprime son irritation vis-à-vis de "ces clubs aux moyens budgétaires importants et qui n'ont même plus par éthique sportive, la décence d’attendre la fin de la saison pour débaucher les meilleures athlètes des autres clubs. Il faut que la FFA réagisse, ce n'est plus acceptable."

On ne peut qu'espérer que ce légitime agacement puisse être entendu par les dirigeants de la Fédération française d'athlétisme.

Olympe, le 14 mai 2019.

LA TOTALE !

LA TOTALE !

La Russe Ksenya Savina a été suspendue pour 12 ans par l’AIU après un contrôle positif à l’EPO.

Afin de justifier cette prise de produits dopants, l'athlète a remis des certificats médicaux qui se sont tous avérés faux.
Cette athlète de 29 ans, qui valait moins de deux minutes sur 800 mètres, est également suspectée d’avoir couru sous une deuxième et fausse identité.

Ainsi, depuis 2014, la jeune femme originaire de Crimée, courait en Russie sous une identité (Savina) et en Europe sous un autre patronyme en l'occurence ukrainien (Sychko).

Misère !!

Olympe, le 13 mai 2019.

QUEL PLONGEON !

QUEL PLONGEON !

Infinite Tucker s’est offert une reconnaissance mondiale lors de sa victoire lors des SEC Championships, une compétition universitaire américaine. Non pas d’un point de vue sportif mais plutôt artistique. A l’arrivée d'un 400 m haies auquel il participait, l’athlète a plongé comme s'il allait s'envoler ou bien plonger dans l'eau à l’approche de la ligne d’arrivée.

« Je ne sais pas pourquoi j’ai sauté mais je savais que je devais tout donner, a confié l’Américain. Le plongeon me semblait être la meilleure option. Je me suis jeté de tout mon corps pour la bonne cause. »


Un geste qui n’est pas interdit dans le règlement mais son adversaire, Rober Grant, n’a pas forcément apprécié. « Si je dis ce que je pense maintenant devant la caméra, mon coach pourrait me renvoyer de l’équipe », a-t-il commenté.

c/f Saïd El Abadi/CNews/Sde

RÉVOLTE ! PEUVENT-ILS ENTENDRE ?

RÉVOLTE ! PEUVENT-ILS ENTENDRE ?

Quoi, ce serait sans fin que les clubs les plus riches en France, dépouillent et pillent les autres clubs plus modestes et cela afin de se maintenir au plus haut du championnat français.

Ainsi, éveiller, former, accompagner, ne serait qu'inutiles démarches positives pour l’intérêt de chaque individu.

Toute diversité est brisé par ces clubs dont l'unique horizon est le classement aux championnats de France.
Leurs ambitions cassent tout le travail bénévole d'accompagnement, de formation, de solidarité et de créativité positive dans la pratique du sport.

Ceux-ci sont des champions ? Mais les autres ? Des gens qui ne "ne sont rien" ?

Oui, cela révolte !

Olympe, le 10 mai 2019.